Faire curriculum vitae en ligne modèles curriculum vitae France, Canada, Suisse, Belgique, Maroc, Haïti, Tunisie, Algérie, Luxembourg, Côte d'ivoire, Cameroun make a curriculum vitae (Canada, USA, UK, Australia, Hong-Kong, India, China, Jamaica, Pakistan, Ghana, Nigeria, Ethiopia)

Comment préparer un entretien d'embauche?

1) La ponctualité

Première règle, être à l'heure, ça fait toujours plus classe. Si vous êtes en retard la première fois, qu'est ce qui vous empêchera d'être en retard la prochaine fois, ou pire à chaque fois? De plus, cette simple règle est vue comme une marque de respect par votre interlocuteur et vous facilitera la vie dans les prochaines minutes, soyez en sûr.

2) Les questions typiques

Les questions posées par l'employeur

Il y a certaines questions qui sont souvent posées par les employeurs, quelque soit la profession du candidat. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, préparez vous à éventuellement devoir répondre à celles ci:

  • Pourquoi vous voulez faire ce métier et quelles sont vos motivations?
  • Quels sont vos défauts et vos qualités?
  • Où vous voyez vous dans 10 ans?
  • Avez vous le permis de conduire?
  • Êtes vous prêt à faire des heures supplémentaires?
  • Aimez vous le travail en équipe?
  • Quelles sont vos prétentions salariales?
  • Pourquoi avoir choisi notre entreprise?
  • Puis-je téléphoner à votre ancien employeur?
  • Présentez nous votre parcours.
  • Pourquoi y a t-il un trou dans votre curriculum vitae?
  • Pourquoi vous plus qu'un autre candidat pour ce poste?
  • Comment vous définiriez vous en trois mots?
  • Comment votre ancien patron vous définirait en trois mots?

Les questions à poser à l'employeur

L'employeur se sentira également plus serein face à un candidat qui s'intéresse à son entreprise et pose des questions pertinentes. Tout est une question d'équilibre entre la parole et l'écoute. Une bonne écoute amènera souvent de bien meilleures questions qu'un discourt réchauffé pour épater les RH et les bourgeois.

3) L'apparence

Voyez cela plus comme une marque de respect qu'un défilé de mode. On dit que l'habit ne fait pas le moine... Parfois un petit peu quand même. Les goûts et couleurs ne se discutent pas mais bon... Si vous aimez Lacoste, pensez plutôt au parfum qu'au survêtement.

4) La politesse

Ne pas oublier le nom de la personne qui nous reçoit peut être très utile voir décisif. Si l'on ne connait pas le nom de notre interlocuteur, on peut se contenter de dire simplement "Bonjour madame" ou "bonjour monsieur". En aucun cas tutoyer le recruteur sauf si celui ci vous invite à le faire comme cela est souvent le cas chez les jeunes startup. Sachez cependant que (simple constat personnel) plus un recruteur vas se donner un air cool, plus il vas attendre de vous de l'être aussi (je parle de votre souplesse horaire, du travail le week-end, du salaire si vous me suivez bien). Évitez les familiarités même si votre interlocuteur vous y encourage car comme le disent si bien nos cousins d'Amérique "tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous". Pour les plus audacieux, n'oubliez pas non plus qu'il s'agit là d'un entretien d'embauche et non pas d'un site de rencontre hein :)

5) Le curriculum vitae

Pensez à apporter 3 ou 4 exemplaires de votre curriculum vitae en version papier. Vous aurez peut être plusieurs interlocuteurs en face de vous qui apprécieront d'avoir un exemplaire chacun. N'hésitez pas à relire votre CV plusieurs fois. Vous pouvez faire votre curriculum vitae sur cette page .

6) L'entretien d'embauche en Anglais

Si vous avez indiqué sur votre CV une pratique courante de l'Anglais, il se peut que vous deviez l'assumer lors d'un court entretien test en Anglais avec votre recruteur. Préparez vous à devoir présenter votre parcours et vos expériences en Anglais ou détailler si vous avez eu une expérience professionnelle à l'international.

7) La connaissance de l'entreprise

Renseignez vous sur l'entreprise dans laquelle vous allez passer votre entretien d'embauche. Cela ne pourra que rendre service à votre candidature. Vous serez plus à l'aise lors de votre entretient et vous aurez sans doute quelques questions pertinentes à poser à votre interlocuteur. Regardez si cette entreprise a un site internet, des concurrents, des avis ou commentaires de ses clients. Vos interlocuteurs ont un peut être un profil LinkedIn qui serait également intéressant de consulter.

8) L'instinct ou intuition

Votre intuition est un point très important à ne pas négliger dans votre recherche d'emploi. En effet on dit souvent que 80% de la communication ne se fait pas de manière orale. Ainsi l'employeur avec qui vous avez décroché votre entretien d'embauche se sera déjà fait une opinion sur vous (de manière inconsciente) avant même que vous lui ayez serré la main. Ce mécanisme fonctionne aussi dans l'autre sens. Votre cerveau vous a probablement soit alerté, soit mis en confiance sur certains points concernant un employeur ou une entreprise. Il est important de donner la parole à votre instinct. Même si ce n'est pas toujours le cas, la première impression est bien souvent la bonne. Si les salariés d'une entreprise ont l'air abattus, effrayés, si l'annonce d'emploi n'est pas claire, ou si vous ne le sentez pas tout simplement , passez votre chemin (si votre situation vous le permet). Il y a forcément quelque part un poste adapté à votre personnalité et à vos attentes.

9) Le quiz et les questions techniques

Il n'est pas rare dans certains métiers de voir un candidat qui postule à une offre d'emploi se retrouver face à un quiz sous forme de QCM, un questionnaire ou bien un test psycho-technique afin d'évaluer ses connaissances, compétences ou bien afin de mieux connaître sa personnalité. Si vous travaillez par exemple dans les métiers du développement informatique, attendez vous à des questions assez pointues sur les aspects technique de votre profession.